AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Les personnages de Disney se retrouvent propulser dans le monde de Harry Potter, mêlés aux autre sorciers, sans aucune différence.
 

Partagez | 
 

 Peeves, l'esprit frappeur. [Bella & Eryn]

Aller en bas 
AuteurMessage
Bella Raven
Messages : 65
Date d'inscription : 29/04/2018
Age : 20
Localisation : Poudlard
Année / Métier : 9e année, Enseignement Magique
Crédits : Bazzart

Parchemin
Patronus: Un Corbeau
Baguettes: Bois de vigne avec un poil de Womatou, 22 centimètres, très discrète.
Inventaire:
MessageSujet: Peeves, l'esprit frappeur. [Bella & Eryn]   Dim 13 Mai - 18:53


La salle des trophées n'est jamais fermée. C'est comme un livre. On l'ouvre quand on le veut et on y découvre de nombreuses histoires. - Bella Raven.

Ce dimanche-là, Bella profitait de son temps libre. Comme le voulait la tradition des serdaigles, elle avait rendu ses recherches bien en avance et s'était ainsi donné son week end de libre. Bella aimait beaucoup lire, elle rêvait d'aventure, de découverte. Si elle ne lisait pas, elle attrapait une plume, choisissait ses propres mots et racontait son histoire. Ou l'histoire d'un autre. Mais l'inspiration manquait ce jour-là. La jeune femme quitta très tôt ses dortoirs. Même s'il était très tôt et qu'elle errait seule dans les couloirs du château, elle se rendit très sereinement au troisième étage où elle rejoignit rapidement la salle des trophées. Comme toujours, la porte y était ouverte. La jeune femme pénétra dans l'immense pièce et leva les yeux vers les nombreux trophées que la salle protégeait. Ils étaient tous magnifiques. Les rares rayons du soleil qui traverssaient déjà les fenêtres du château venaient se refleter sur les vitres rendant ainsi l'or des objets d'une couleur incomparable. La jeune fille sourit tout en s'approchant des vitrines de la pièce. Elle prit soin de ne pas poser ses doigts pour ne laisser aucune trace et continua ses recherches. Elle voulait trouver le nom d'un héro, d'un personnage, d'un sorcier que le monde aurait oublié. Elle voulait s'inspirer d'une aventure que le monde aurait déjà connu, que l'école elle-même aurait déjà accueillie. Elle zieuta les nombreux noms, reconnaissant certains sorciers qu'elle avait elle-même découvert dans ses livres. Ils étaient tous fabuleux.

Bella leva la tête vers le plafond et inspira une grande bouffée d'air. Elle aimait cette odeur. L'odeur de la conservation, l'odeur d'un objet ancien. Poudlard demeurait une vieille bâtisse et elle appréciait ce côté là. Elle admirait cette construction, ces détails, l'histoire que le lieu lui-même renseignait et surtout, elle aimait son odeur. C'était pour elle comme plonger son nez dans un vieux bouquin et ressentir à travers son odeur elle-même tout ce qu'il avait pu voir. La jeune serdaigle continua ses recherches, observant avec attention les détails des objets et se laissa très rapidement emporter par ses rêveries. Elle se projetait déjà au moyen-âge, dans la peau d'un ancien sorcier. Un très vieux sorcier. Peut-être était-il seul, avait-il peur ... Elle voyait autour de lui une poignée de corbeaux. Peut-être était-ce un indice sur l'un des passages importants de son histoire ? Un lieu de massage illustré par une multitude de corbeaux survolant les corps de nombreux défunts ? Un sourire se dessina sur son visage et la jeune femme continua d'observer les trophées qui s'élevaient face à elle. L'inspiration commençait à venir, elle le sentait. Alors qu'elle commençait à divaguer, elle entendit un bruit. Un cri qui lui était bien familier. Un corbeau. Elle tourna la tête doutant sérieusement de la présence d'un volatile dans la salle des trophées et tomba nez à nez avec l'oiseau noir. Etait-ce celui de son histoire ou bien un élément de la réalité ? Elle plissa les yeux, perspicace. Ce n'était pas la première fois qu'elle confondait rêve et réalité et ça, elle le savait! Elle tendit agilement la main vers l'oiseau mais son bras traversa le vide. Non, il n'était pas réel.

Bella soupira et baissa les yeux. Le corbeau était souvent associé à une image très sinistre. Dans de nombreux contes il était symbole de mort pourtant pour elle il avait une toute autre image. D'abord, il était son patronus, son animal intérieur. Son protecteur. Puis il était aussi une source d'intelligence, un animal doté de nombreuses facultés. Peut-être était-ce cela le début de son histoire ? Un corbeau ? Elle hocha la tête satisfaite de son idée et leva une nouvelle fois le menton. Pour la seconde fois, ses yeux se posèrent sur un oiseau noir qui trônait sur l'un des livres de la salle. Bella douta de suite de sa réelle existance mais lorsque l'animal battit des ailes, une plume s'envola. Il était bien là, devant elle ! La jeune femme sauta sur l'animal, les bras tendus devant elle. S'il était le personnage de sa prochaine histoire, il fallait absolument qu'elle puisse l'attraper! La voyant arriver, l'oiseau décolla et disparu dans une allée de trophée. Il se posa sur l'un d'eux en battant des ailes ce qui fit tomber l'objet. Bella se jeta parterre, rattrapant l'objet en or en cirant un "Non!" de surprise. Le corbeau s'envola et vint se poser devant elle. Il sauta quelques centimètres plus loin et prit soudainement une forme de lapin. Bella écarquilla les yeux tout en barbouillant un petit "Et puis quoi encore ?". Elle se redressa et posa l'objet sur l'étagère. "Tu es quoi toi au juste ?" Elle plissa les yeux détaillant avec attention l'animal. Non, il n'était pas l'objet de son imagination. L'animal l'observa et tapa violemment sa patte sur le sol. L'étage entière trembla et les trophées menacèrent tous de tomber. Bella tenta d'attraper sa baguette mais il était déjà trop tard ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eryn R. Corona
Messages : 81
Date d'inscription : 28/04/2018
Localisation : Poudlard
Année / Métier : Septième année soins aux créatures magiques & arts
Crédits : Joana Gröblinghoff - Tumblr

Parchemin
Patronus: Une Hirondelle
Baguettes: Bois d'Ebène et tige de dictame. 24 cm, souple.
Inventaire:
MessageSujet: Re: Peeves, l'esprit frappeur. [Bella & Eryn]   Sam 19 Mai - 23:57



   
   Peeves, l'esprit frappeur
   Bella & Eryn

L
e jour pointa doucement le bout de son nez en ce dimanche matin. Les rayons du soleil passaient à travers les fibres des rideaux du dortoir des filles, éclairant partiellement quelques parties de la pièce. Eryn ouvrit lentement les yeux et s'étira de tout son long en baillant. Il était encore un peu tôt mais la jeune femme aimait se lever de bonne heure pour ne pas perdre une miette de sa journée. Même le dimanche. Beaucoup d'élèves dormaient encore à points fermés, Eryn sourit puis se leva sans faire de bruit. Elle se changea et attrapa son carnet juste avant de sortir. Elle s'allongea sur l'un des canapés de la salle commune et regarda le jour à travers les petites fenêtres rondes de la pièce, comme à son habitude. Elle aimait beaucoup la salle des Poufsouffle, chaleureuse et confortable, habitée par de nombreuses et diverses plantes. Le tout dans des tons dorés et orangés, un peu comme du miel. Depuis les fenêtres, on pouvait apercevoir à ras-le-sol le gazon fraîchement tondu et presque sentir son odeur. Allongée sur le canapé, Eryn ferma les yeux quelques instants et profita du calme avant la tempête. Les rayons du soleil vinrent caresser son visage et lentement le réchauffer. Elle s'étira de nouveau et laissa échapper un petit soupir satisfait. La pièce entière baignait dans la lumière ambrée du matin, la jeune sorcière ne manqua pas d'en faire une petite aquarelle rapide pour conserver cet instant.

Ce calme pourtant finit par contrarier la demoiselle. Après avoir poussé un long soupir, elle se précipita hors de la salle commune, monta les marches des escaliers deux à deux et se planta devant la cour du château. Une lumière éclatante l'éblouit quelques secondes, ses yeux ne furent pas encore bien habitués à cette luminosité soudaine. Eryn posa sa main au-dessus de ses yeux pour admirer le paysage, le chant mélodieux des oiseaux arriva peu à peu à ses oreilles, pour son plus grand plaisir. La jeune femme prit une grande bouffée d'air frais, un petit sourire satisfait se dessina sur son visage. La journée pouvait commencer.

Les minutes passaient mais il était encore tôt. Eryn chercha quelque chose d'intéressant à dessiner. Elle voulait s'exercer sur des objets qu'elle n'avait pas pour habitude de représenter. Le coeur enjoué, elle se mit à la recherche d'une pièce intéressante. La jeune femme déambula pieds nus dans les couloirs du château jusqu'au troisième étage. Rien de très intéressant jusque là. C'est alors qu'en passant devant la salle des trophées, un énorme fracas retentit de l'intérieur. Eryn sursauta. Son coeur se mit à battre plus vite. La main légèrement tremblante, elle sortit sa baguette et poussa la porte de la salle. Elle y découvrit une jeune femme dans une situation périlleuse avec au dessus d'elle, des trophées en chute libre. La jeune Poufsouffle se précipita dans la salle et hurla "Immobulus !" juste avant que les objets n'atteignent le sol. En haut, sur l'une des étagères, quelque chose bougea e disparut aussitôt. Eryn fronça les sourcils, elle n'eut pas le temps de voir ce que c'était.

"Tout va bien ?" demanda-t'elle à la jeune femme. Elle sembla à peine plus âgée que Ery, une neuvième ou dixième année sans doute. Elle avait un visage doux et chaleureux, avec de jolis yeux bleus. Eryn lui sourit gentiment. "Que s'est-il passé ici ? J'étais dans le couloir lorsque j'ai entendu un tintement sourd. J'ai vu quelque chose bouger là haut, je ne suis pas sûre." A peine eut-elle prononcé ces mots qu'un lapin apparut devant elles. Eryn ouvrit de grands yeux. Elle voulut s'avancer mais il décampa et se faufila entre les livres et les trophées. Un petit rire léger retentit dans toute la pièce. La jeune femme fronça les sourcils, elle avait peut êêtre une idée de qui se cachait derrière tout ce bazar. "Au faut, lança-t'elle d'un air enjoué, je m'appelle Eryn.
 

_________________
I've got a dream !
On peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Peeves, l'esprit frappeur. [Bella & Eryn]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peeves l'esprit frappeur [validée]
» Peeves l'esprit frappeur
» ~° Peeves °~
» Bataille rangée
» Slurp - esprit frappeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney's in Hogwarts :: Poudlard & Alentours :: Étages :: Troisième étage :: Salle des Trophées-
Sauter vers: